jeudi 22 septembre 2016

L'appel des rails - nouvelle policère disponible en ligne

Dans la tête d’un flic hors-sujet que l’on appelle "Le charognard" et celle d’un homme au cerveau embrouillé. Une nouvelle policière à ne pas lire dans le métro. Disponible en texte intégral (kindle, epub, pdf) sur le site http://www.edition999.info/L-appel-des-rails.html



Dans ce métier, j’ai vu des tombereaux d’horreurs, des scènes qui vous inspireraient les pires des cauchemars, mais auxquelles je suis habitué. Entre collègues, nous nous racontons des plaisanteries macabres, morbides, ou dégueulasses à longueur de journées. Elles rendent la réalité plus fade. Il faut croire que j’encaisse mieux que les autres ces visions abominables, car la hiérarchie m’envoie toujours sur les affaires les plus écœurantes. Dès qu’il y a des cadavres bien puants, des pendus qui ont attendu trop longtemps avant d’être décrochés, de la charpie humaine, vous pouvez être certain que cela sera pour ma pomme. Qui pensez-vous fut envoyé inspecter les restes d’un charnier dans la forêt de Fontainebleau ? Et ceux de la famille décimée et enterrée dans sa cave ? Vous avez certainement entendu parler de ces affaires-là, mais pas de moi, un flic soi-disant comme les autres, sauf que je suis de toutes ces histoires glauques.

La suite sur http://www.edition999.info/L-appel-des-rails.html

vendredi 9 septembre 2016

Qui est le plus primaire à droite ?

Les sondages sur les primaires, vous allez en baver. En voici un qui pourra vous amuser un peu plus que les autres. sondage
Notez qu'à présent que nous connaissons les candidats ayant obtenu le nombre de parrainage (ou ayant de droit le fait de participer), le sondage est re-initialisé et ne concerne que ceux-ci. La version précédente concernait aussi:
- Nadine Morano. Elle en est resté à une vision assez primaire de certains concepts (e.g. "race")
- Valery Giscard d'Estaing. Il est si vieux qu'il doit dater de l'ère primaire (aussi connue sous le nom de "paléozoïque").
- Louis Sarkozy. Il est à peine sorti de l'école primaire.
- François Bayrou. Les chatiments corporels sont quasiment banis, mais il a gardé une éducation primaire (hop, une giffle).



Première publication: 2 février 2016.

samedi 21 mai 2016

Avec les beaux jours, reviennent les sportifs

Et voilà. Il fait beau, les sportifs sont de retour dans les parcs que j'arpentais il y a quelques mois, solitaire, emmitouflé dans mes écharpes, les poings au fond des poches, profitant jalousement de la nature (même morte).


Mais le sportif ne gâche-t-il pas le paysage lors qu'il prend le Soleil dans cette position ? Certes, celle-ci lui permet d'exhiber des semelles fort design dont nous ne pourrions profiter s'il était assis, debout ou allongé dans une position normale. Et il est vrai qu'elle nous permet aussi de prendre des photographies amusantes, comme celle-ci qui nous donne l'impression que le sportif a été décapité (ce qui me rappele au passage des idées qui ont pu me venir en tête, jadis, lycéen forcé de fréquenter leurs gymnases).


Moi qui aime le ciel bleu, l'air asséché et la chaleur écrasante du soleil du midi, me voilà presque déçu d'avoir croisé tous ces exhibitionnistes sportifs lors de ma ballade, attiré par le beau temps. J'aurai préféré y trouver quelques congénères lisant un livre, peut-êre ?

mercredi 27 avril 2016

L'école, tu l'aimes ou tu la quittes.

Lu sur une porte de toilettes d'une librairie marseillaise. Ce double graffiti a agrémenté ma pose pipi.
Comme quoi:
- Il y a des marseillais qui tiennent des propos racistes, mais qui ne savent pas écrire. Mais ça, on le savait.
- Il y a des marseillais qui connaissent l'orthographe, et qui ont de l'humour. Et là certains en doutaient peut-être.

mercredi 27 janvier 2016

Les brigandes: chanson nationaliste et un petit peu fachiste sur les bords (et au milieu) à mes yeux


Pour en savoir plus sur ce pseudo-groupe qui se lâche dans ses paroles d'une manière hallucinante, découvrez-les sur le blog de Guillaume Natas:

http://blog.natas.fr/2016/01/11/les-brigandes/

Attention, les paroles du groupe peuvent être choquantes pour les personnes réellement attachées aux valeurs de la république.